Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 11:25

Leurs recommendations sont de la récolter pour l'utiliser pour les lavages, l'arrosage des jardins et les chasses d'eau pour nos WC....mais surtout pas pour les usages alimentaires

 

Alors que les taxes pour l'épuration des eaux usées sont inclues dans votre facture de distribution d'eau potable, au prorata de votre consommation

En bon citoyen, admettons que vous ayiez des citernes, et, que vous respectiez à la lettre ce qu'on vous recommande, vous ne payerez pas le moindre € pour les usages les plus polluants de l'eau !

Et pire effet pervers, cela donne bonne conscience à ceux qui l'utilisent pour leur WC ! 

Alors que les sommes investies pour financer les infrastructures pharaoniques nécessaires, pour réaliser les stations d'épuration ainsi que les réseaux d'égouttage exigés pour respecter les normes européennes et en assurer les frais de fonctionnement, sont vraiment collossales

 

En bonne logique ces frais viendront grever d'une façon inacceptable le prix de revient de l'eau de distribution dans les années à venir

Il faut donc s'attendre à voir le budget « eau » des ménages augmenter de façon substantielle d'autant plus que le système retenu par les Pouvoirs Publics doit traiter toutes les eaux de pluie

 

Et aussi bien, celles qui a servi aux usages préconisés par les autorités, que celle, qui n'a pas servi du tout (qu'on ne devrait donc pas épurer, en bonne logique...!) mais qui est collectée dans les mêmes égouts et qui vient,sérieusement, compliquer la tâche en raison des volumes très fluctuants et aléatoires qui diluent les eaux usées

Et, plus la pollution est éparpillée, plus c'est compliqué et coûteux de la piéger !

 

 

Car, aussi bizarre que cela puisse paraître, les autorité s'entêtent à vouloir collecter, en même temps, les eaux fécales (qui devraient pas et n'auraient jamais dû exister, il n'y a que l'Homme, qui se permet de souiller l'Eau avec ses propres déchets !), les eaux grises ( toutes les eaux de lavage : vaiselle, bains, lessive, voiture,...) qui sont, en fait, les seules qu'il faudrait épurer, et les eaux de pluie ....!

Qui, elles, devraient pouvoir être captées par les couches fertiles de la Terre afin d'être disponibles pour la végétation et, pour le surplus, infiltrées dans les nappes phréatiques afin d'y être stockées dans les meilleures conditions

 

Mais, par suite de l'utilisation massive d'engrais et pesticides chimiques, nos sols, dammés par les engins agricoles de plus en plus lourds, et trop souvent laissés à nus, sont littéralement désertés par la faune et la flore qui en assuraient l'aération naturelle. Ils jouent, de moins en moins, leur rôle d'éponge et, pire, sont délavés par les pluies qui entraînent vers les égouts et (ou) les ruisseaux, le précieux humus qui en assure, pourtant, la véritable fertilité et qui a mis des millions d'années à se constituer !

C'est extrèmement dommageable pour l'Avenir de Générations Futures

 

Mais, ce qui est le plus dramatique, c'est que boire l'eau de distribution reste finalement la seule chose que doit faire le bon citoyen, propriétaire et utilisateur conscencieux, de citernes d'eau de pluie

 

Et pourtant, les scientifiques intègres sont unanimes à reconnaître que c'est loin d'être une bonne idée pour rester en bonne santé car, pour maintenir l'eau potable, dans le réseau des canalisations d'eau de distribution, il faut lui ajouter des doses massives de chlore, un puissant bactéricide, qui affaiblit, de façon notoire, le système immunitaire par un usage prolongé

 

Pire, pour les jeunes enfants, le chlore passe à travers la barrière de la peau ...lors des bains... ce qui expliquerait bon nombre d'allergies dont ils sont de plus en plus victimes !

 

De plus, en raison de la présence de nitrates, provenant du lessivage des engrais chimiques que les plantes sont incapables d'absorber parfaitement, tout comme les nitrates, provenant des boues de station d'épuration des eaux urbaines qui sont tout aussi peu assimilables, d'ailleurs, le risque de problèmes instestinaux est plus que réel à partir de 2,2 mg/l (transformation en nitrites, hautement cancérigènes, dans certaines conditions, au niveau intestinal). Or, les normes actuelles tolèrent 50 mg/l !

Voire 100 mg/l en Bretagne, carrément infestée par les lisiers provenant des élevages hors sol !!

 

Tous ses nitrates dans les nappes phréatiques proviennent du fait que l'on ne sest plus contenté de rendre tous nos déchets à la Terre pour assurer son auto-fertilité alors que cela avait pourtant magnifiquement fonctionné depuis que la nuit des Temps

 

Obnubilé par certaines « avancées » de la Science, l'Homme a cru qu'il pouvait faire mieux que la Nature dans ces 2 domaines : l'Agriculture et le respect de l'Eau, sans prendre le temps d'analyser les possibles répercussions pour notre Avenir et celui des Générations Futures

 

En agriculture, on a voulu doper les rendements en utilisant « les progrès de la chimie » engrais et pesticides synthétiques aux effets qui s'avèrent, dévastateurs, pour la perennité des sols

Et, au nom de l'Hygiène, on a voulu se débarrasser de nos propres déjections en tirant la chasse... pour remplacer les toilettes de nos grands-parents

Et, pour augmenter la rentabilité des élevages hors sol, on utilise l'eau, aussi, pour évacuer les déjections des animaux (lisiers) sans se soucier de l'impact réel sur l'Eau, ni sur la perte irrémédiable pour la fertilité des sols !

 

Heureusement, les travaux du Professeur J. Orszagh à l'Université de Mons, en partie financés par la Région Wallonne, nous ont permis de comprendre nos erreurs flagrantes et sutout nous ont donné les pistes pour rectifier le tir tant qu'il est encore temps !

 

Mais pourquoi donc, les Pouvoirs Publics n'ont-ils pas tenus compte, depuis plus de 15 ans, de tous les enseignements de ce scientifique réellement compétent et d'une intégrité exemplaire ???

 

La pression des multinationales avides de s'approprier le juteux marché de l'Eau est-elle trop forte ?

 

Ou encore, pensent-ils inconcevable, le renoncement au « progrès », et irréalisable, le changement de certaines mauvaises habitudes ?

 

Et préfèrent-ils, dès lors, pratiquer la politique de l'autruche ?

 

En tout état de cause, les Générations Futures sont parfaitement en droit de condamner fermement, dès à présent, leurs attitudes qui mettent carrément en péril leur Avenir

 

D'autant plus que c'est assez facile à réaliser par tout un chacun et surtout, nettement moins coûteux !

 

Il suffit de récolter toutes les eaux de pluie et de les stocker dans des citernes en béton enterrées

 

15 m³ par 100 m² de surface au sol de logement suffisent pour satisfaire à tous les besoins d'une famille de 4 personnes

 

Pour peu que l'on décide de remplacer les WC à chasse d'eau en adoptant les TLB : toilettes sèches à litière biomaitrisée

 

Le Professeur J. Orszagh recommande vivement de boire cette eau de pluie après l'avoir rendu, non seulement potable, mais même biocompatible après filtration sur micro-céramique

 

De plus, après l'avoir utilisé pour tous les lavages (vaiselle, lessives, bains, ...) vous aurez le plaisir d'en profiter une fois de plus dans une superbe mare de jardins avant de la laisser s'infiltrer dans votre terrain, aussi belle que lorsqu'Elle est tombée du ciel ...!

 

Pour autant que vous ayiez envoyé toutes vos eaux grises dans un réacteur anaérobique qui les épure parfaitement sans pompe, sans moteur, sans produits chimiques, sans consommation d'électricité, ni production de boues !

 

Grâce au Professeur Orszagh, pour un investissement total de moins de 5000 €, tout se passera comme si vous n'aviez pas véçu à cet endroit : aucune pollution, aucun impact négatif pour notre Avenir et celui des Générations Futures

 

Par dessus le marché, avec des citernes de 15 m³ vous disposerez d'un volume tampon, beaucoup plus grand que les, ridicules, 3 m³ préconisés par les Pouvoirs Publics, pour éviter, autant que possible, les inondations en cas de fortes pluies (il n'y a pas de mal à faire d'une pierre deux coups !)

 

Cet investissement vous le récupérez en moins de 2 ans

 

C'est cela le véritable progrès quand il fait vraiment écho avec notre Instinct de Survie : le gros Bon Sens qu'il nous faut, absolument, récupérer à tout prix !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Barre Geoffroy 03/09/2008 18:10

Bonjour, et merci pour cet article.
Je l'ai consulté en faisant des recherches suite à la nouvelle loi sur l'eau de pluie en France. Je vais préparer un article sur le Professeur J. Orszagh à l'Université de Mons.

Si vous souhaitez lire notre article sur l'arrête de l'eau de plui en Franc, c'est par ici : http://www.economie-d-eau.com/eau-pluie-arrete/

Cordialement.

Francis Busigny 05/09/2008 00:28



Bonjour,


 


c'est une excellente idée !

J'ai eu le privilège et la chance de rencontrer personnellement Joseph, à plusieurs reprises, depuis plus de 10 ans.

C'est un scientifique remarquable, d'une intégrité sans pareille qui a eu l'immense courage de parler, le premier, de la réelle "Vérité qui Dérange" bien avant Al Gore, et d'une façon bien
plus globale et complète ...


 


en révélant au monde, il y a plus de 15 ans déjà, les dangers de nos comportements vis-à-vis de l'Eau et des couches fertiles de la Terre, compte tenu des mauvaises options choisies par les
Autorités, pour tenter de "remettre les compteurs à zéro", sous la pression des multinationales avides de s'approprier les « juteux » marchés de l'Eau et de la Santé  

C'est lui qui m'a ouvert les yeux et m'a véritablement fait comprendre tous les problèmes, tant au niveau épuration proprement dite qu' en matière de gestion de la biomasse

Et il ne s'est pas contenté de "soulever le lièvre" mais il a trouvé des solutions réelles, à la portée de toutes les bourses, pour que tout un chacun puisse avoir accés à l'Eau, et qui
plus est, à une Eau réellement bio compatible, et la rendre à la Terre aussi belle qu'elle est tombée du Ciel après lui avoir servi pour tous les lavages et les usages
alimentaires 

Il a mis au point un concept génial pour se débarasser de nos déjections sans souiller l'Eau tout en les préparant judicieusement pour les rendre, dans les meilleures conditions et
délais, aux couches fertiles de la Terre afin qu'Elle puisse continuer à nourir, vraiment, les Générations Futures : les fameuses TLB  Toilettes sèches à Litière Biomaitisée 


 


Sans la moindre idée d'en tirer un profit personnel... !

Son site "Eautarcie" est une pure merveille...

Comme toutes ses conférences sur la Gestion Durable de l'Eau et de la Biomase sans oublier l'Espéranto notamment...!

Il s'est vraiment dépensé sans compter, comme personne auparavant, pour l'Avenir de l'Humanité, sans obtenir, jusqu'à présent, la juste reconnaissance de ses immenses mérites

Pour lui rendre hommage, et pour apporter ma modeste contribution à la diffusion de son oeuvre, je vais mettre en ligne, dès que possible, sa conférence de Valériane 2007 ainsi que la
vidéo qui a été enregistrée peu après :

Problèmes d'eau dans le Monde....un faux problème ?


 


Les Générations Futures auront raison d'en vouloir aux Autorités au Pouvoir d'avoir fait la sourde oreille à ses propositions qui peuvent, encore maintenant, nous éviter d' « aller droit
dans le Mur »!


cordialement